Essai Renault Scénic E-Tech, la voiture de l’année mérite-t-elle son titre ?

[ad_1]

Une chose est sûre ! Le nouveau Scénic n’a vraiment plus rien à voir avec l’ancien. Chouchou des familles pendant plus de 25 ans, le monospace a séduit près de 6 millions d’automobilistes. L’heure est désormais à sa renaissance, sous le signe de trois lettres bien connues du public, S U V !
  
Du losange en motifs sur la calandre, sur les jantes… Du demi-losange sur les antibrouillards. Le Scénic est bien une Renault, basé sur la même plateforme que la dernière Mégane E-TECH. Mais avec une dizaine de centimètres en plus, notamment en empattement. De quoi dégager pas mal d’espace à bord.
   
A l’avant, pas de surprise, la planche de bord est la même que la Mégane. C’est techno avec deux grands écrans de douze pouces, c’est plutôt bien fini et les rangements sont nombreux et pratiques. Avec quelques nouveautés bien pensées. 
 
Allez, il est justement temps de désactiver toutes les aides et d’aller dégourdir les jantes du Scénic. Pour y arriver, le SUV peut compter sur les mêmes motorisations que la Mégane, 170 et 220 chevaux en sommet de gamme. 

Une version plus puissante qui a droit à un bonus, une grosse batterie de 87 kWh, annonçant 625 km d’autonomie. Une très belle valeur oui, mais assez utopique !
 
D’ailleurs, Renault affirme qu’une charge rapide de 30 minutes suffit à récupérer 2 heures d’autonomie sur autoroute, soit environ 60% de la capacité totale de la batterie. Une valeur correcte, toutefois inférieure à la concurrence, le Scénic voulant miser sur d’autres forces. 

Le nouveau Scénic réussit donc sa transformation en SUV électrique. Un bon véhicule familial, certes moins pratique qu’auparavant, mais qui peut se vanter d’une chose : être le plus abordable du marché en entrée de gamme, 36 000 € bonus déduit.

Reste que pour profiter de l’ensemble de ses qualités et d’une autonomie confortable, il faut choisir un modèle haut de gamme. Et là son tarif ne sera plus tout à fait le même ! 
 

[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

Les voitures chinoises compliquées voire impossibles à assurer ?

Boîtier superéthanol E85 : louez-le au lieu de l'acheter